Quand les astres s’emmêlent

Bonjour, bonjour!!

Comme ça fait du bien de retrouver cette envie de lire! J’ai passé de longs mois à ne pouvoir trouver aucun livre qui me donne cette envie de ne rien faire d’autre de la journée que de me plonger à corps perdu dans un monde fictif intéressant. Toutefois, c’est enfin chose faite, grâce au roman de Minnie Darke, Quand les astres s’emmêlent. Vous noterez, d’ailleurs, le jeu de mot mis en place dans le titre! 😂

C’est une comédie romantique pleine d’humour, drôle et légère. On y retrouve la triste et joyeuse (bah oui, un peu des deux quand même) réalité de deux amis qui s’était perdus de vue et se retrouvent enfin. On suit le cours de leur vie, de leur journée de travail en passant par leurs galères quotidiennes. On découvre, au fil de l’histoire, d’autres personnages intéressants, dont l’histoire vient s’entremêler d’une manière ou d’une autre avec celle des personnages principaux (le monde est petit, pardi!). De plus, comme son titre l’indique, les astres sont présents tout au long du roman, surtout sous forme d’horoscopes.

J’ai trouvé cette lecture un peu trop longue, pas par rapport au nombre de page, mais plus par rapport au contenu. Je m’explique: j’ai trouvé que certains passages n’étaient pas particulièrement nécessaires, d’autres beaucoup trop longs et lourds. On comprend très vite ce qui va se produire (je dirais même que les premiers chapitres et la quatrième de couverture ne laissent aucun doute s’installer!), donc pour moi, attendre jusque la page 464 sur les 485 du livre pour que cela se produise était vraiment long. Heureusement qu’il y a les histoires d’autres personnages pour rendre l’attente plus agréable. Dans l’ensemble, c’était une assez bonne lecture (que je qualifierai de bon roman de plage) mais j’ai quand même trouvé que la fin était un peu bâclée. En effet, vous comprendrez sûrement que les 20 pages qu’il reste pour finir le roman ne sont pas assez pour parler de ce qu’il arrive à tous les personnages rencontrés au fil de la lecture. C’est donc avec beaucoup de regrets que j’ai constaté que l’auteure n’avait accordé à chacun que l’équivalent d’une demi page (voire une page pour les personnages principaux) afin de conclure leurs histoires.

Mon avis sur ce roman est donc plutôt mitigé, je l’ai apprécié mais j’en attendais plus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s