Mon Ascension – Christopher Froome & David Walsh

Bonjour, bonjour!

J’ai toujours aimé les (auto)biographies, pour ce qu’elles nous apprennent non pas sur les gens mais sur nous. Il existe autant de façons de se construire en tant qu’être humain qu’il y a de personne sur Terre. Pouvoir s’accrocher aux fragments de vie de gens que l’on admire ou sur lesquels on souhaite simplement en savoir plus montre que rien n’est impossible.

aviary photo_131917741001560727

Mon ascension (The Climb en V.O), c’est l’histoire d’un jeune homme d’origine britannique, né à Nairobi, au Kenya en mai 1985. Il s’est ensuite installé à Johannesbourg, en Afrique du Sud, à l’âge de 15 ans, avant de devenir, en 2013, le deuxième cycliste britannique à inscrire son nom au palmarès de la course cycliste la plus prestigieuse qui soit: le Tour de France.

Non, ce livre ne donne pas les secrets d’une victoire sur les routes du Tour de France. Non, il ne nous plonge pas au cœur des trois semaines de course les plus regardées du monde, ni même dans l’intimité du Team Sky. Dans Mon Ascension, Christopher Froome nous emmène tout d’abord en Afrique, sur les routes du Kenya, où il a effectué ses premiers tours de roue. Il nous parle des animaux de sa famille, de ses frères, de ses parents, et de ses premiers voyages cyclistes jusqu’à son arrivée chez les professionnels. Finalement, le Tour de France ne tient qu’une toute petite place dans ce livre. Le principal protagoniste de cette oeuvre n’est pas la course, ni même le coureur, mais l’homme qui se cache derrière tout cela. Un homme qu’il nous est impossible de connaître et de comprendre si l’on se contente de l’image que la télévision et de ce que les journalistes nous renvoient. Dans Mon Ascension, nous partons à la rencontre de Christopher Froome, pas un athlète de haut-niveau mais un citoyen lambda, qui a fait du cyclisme son métier.

En résumé, j’ai vraiment apprécié ce livre. Ce n’est certainement pas de la grande littérature (bien que ce terme mériterait d’être clairement défini), mais le récit d’un homme, facile à lire, accessible à tous, cyclistes aguerris ou non, et plutôt bien écrit. J’ai trouvé que c’était un excellent moyen de découvrir Christopher Froome sous un autre angle, loin du personnage que la télévision et que les médias en général renvoient, ou tentent de renvoyer, au public. S’il est évident que chacun partage, dans son autobiographie, les moments de sa vie qu’il accepte de dévoiler au public (après tout, garder une part de sa vie pour soi est tout de même bien légitime), j’ai trouvé que Froome se livrait vraiment dans ce livre, sur certaines parties de son existence, ce qui aide considérablement le lecteur à comprendre le personnage médiatique qu’est Christopher Froome, aujourd’hui quadruple vainqueur du Tour de France.

L’avez-vous lu? Qu’en avez-vous pensé?

À bientôt,
C.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s