L’expédition H. G. Wells

Bonjour, bonjour!!

Me revoici avec cette fois un roman de Polly Shulman: L’expédition H. G. Wells. Il faut savoir que c’est un tome 2 qui est donc la suite de La Malédiction Grimm. Toutefois, j’ai commis une erreur et j’ai commencé par celui-ci.

Comme dit précédemment, j’ai commencé par ce deuxième tome sans m’en rendre compte. Je n’avais effectué aucune recherche et je n’avais pas non plus fait attention… car j’ai le premier tome qui attend dans ma PAL (bah bravo!). Mais ce n’est indiqué nul part. Je m’en suis rendu compte lors de la lecture car il y a des références au roman précédent avec une note de bas de page pour expliquer et c’est tout, et ça n’apparaît qu’à la page 122, c’est à dire quand la lecture est déjà bien avancée… Mais ce n’est pas grave! En effet, il n’est pas nécessaire d’avoir lu le tome 1 pour comprendre celui-ci (par contre, il y a quelques spoilers du coup!). L’auteure fait allusion à La Malédiction Grimm mais ça n’est pas important pour l’histoire (pas du tout, du tout!!). Bon, et puis, elle fait aussi rapidement mention du tome 3 (Le Cauchemar Poe) à la toute fin, mais si vous ne saviez pas qu’il y a un troisième roman, vous ne l’auriez probablement pas remarqué!

J’ai trouvé l’écriture plutôt pas mal. La lecture est facile et fluide. Il y a beaucoup d’actions donc très peu de temps pour s’ennuyer. La thématique principale est celle du voyage dans le temps. C’est amené de façon très intéressante: on part à la rencontre de quelques personnages historiques, il y a aussi un apport culturel plutôt pas mal pour un livre jeunesse. L’auteure mentionne d’autres romans de science-fiction , des lieux, des dates, des faits historiques, etc.

Les personnages sont attachants et drôles, à l’exception de Simon, je pense qu’il est un peu trop possessif et agressif mais il fait un bon méchant pour cette histoire. De plus, on a la chance de pouvoir en apprendre un peu plus sur ce personnage et son passé, ce qui est une bonne chose pour l’histoire. Jaya est un peu brouillon mais c’est ce qui fait son charme. Elle est pétillante et joyeuse. Bien que parfois, sa façon de parler me tapait un peu sur le système: elle est en constante demande d’attention et veut toujours se mettre en avant… pour absolument tout! Et ça en devient vite énervant. Et puis, il y a Léo. Il est plutôt timide quand il est avec Jaya, il est choupinet mais son gros défaut est que, bien qu’il s’émerveille de tout, il pose toujours des questions « pourquoi ceci? pourquoi cela? ». J’ai bien compris que son esprit scientifique cherche une explication à ce qu’il vit et voit, mais il y a trop de questions de ce genre en même temps.

J’ai aussi remarqué quelques incohérences dans le récit. Par exemple: le fait que les quelques derniers chapitres soient censés être des parallèles du premier chapitre mais que ce n’est pas tout à fait le cas. Aussi, je me demande: pourquoi y-a-t-il une mise en garde de la part de Jaya au chapitre 1? puisqu’on ne la mentionne plus et qu’on fait tout simplement comme si elle n’avait jamais existé à partir des chapitres suivants.

Toutefois, j’ai beaucoup aimé l’intertextualité et l’introduction de la question de la philosophie matérialo-littéraire qui fait écho à la réflexion que pourrait se faire le lecteur: comment des objets issus d’œuvres littéraires peuvent-ils réellement exister?

Au final, j’ai beaucoup aimé cette lecture. Et j’ai hâte de lire le premier tome!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s