Un millier d’étoiles dans mon coeur – Laetitia Celerien

Bonjour, bonjour!

Je vous retrouve, aujourd’hui, pour vous parler d’un livre que j’ai eu beaucoup de mal à commencer parce qu’il passait juste après un énorme coup de coeur. Mais, je suppose que tout le monde a déjà connu ça! Cet ouvrage est le deuxième roman de Laetitia Celerien et s’intitule Un millier d’étoiles dans mon coeur.

Commencez par une rencontre, un mal entendu, un mensonge qui en amène un autre puis un autre et encore un… Et à la fin, vous obtenez une catastrophe. Surtout quand au milieu de tout ça, des sentiments se sont créés et qu’ils vous empêchent de lacher prise sur ce que vous aviez obtenu en voulant autre chose. Cela résume plutôt bien l’atmosphère de ce roman (bien qu’il y en ai plus à découvrir!!). Mais que peut-il se passer de bien quand, toute votre vie, vous avez vécu comme dans un cauchemar?

Aviary Photo_131870975044587208

Pendant cette lecture, j’ai retrouvé des sentiments vrais, réels, vous savez, ce genre de choses qui nous arrivent quand on perd le contrôle de notre vie. La quête d’identité, la quête de soi, la remise en question (de soi, des gens qui nous sont proches, du monde qui nous entoure, de la vie en général). Ce sont les thèmes autour desquels l’histoire prend forme. J’ai eu l’impression, plus d’une fois, de me retrouver dans un compte-rendu quelque peu phylosophique sur la vie, sur ses déboires, ses malheurs, mais aussi ses moments joyeux. Sur tout ce qui la constitue. Ce roman fait également un récit très réaliste de ce que c’est qu’être humain (les souffrances, les joies, les questionnements, etc). Il y a ce rappel que l’être humain n’est pas parfait, qu’il fait des erreurs, qu’il apprend de ces dernières, qu’il fait des choix, qu’il pardonne comme il condamne. Les épreuves de la vie sont, ici, mises en avant constratant ainsi avec des notes d’espoir et d’amour, de pardon et de bienveillance. Le tout associé à beaucoup de leçons de vie amenées par des phrases que j’ai trouvé très souvent poétisées. Pour vous donner un exemple, il y a ce rapport à l’eau qui me semble très beau: chacun des personnages a une barque qui semble représenter leur vie respective. Celle-ci prend parfois l’eau quand quelque chose ne se passe pas bien ou pas comme prévu, et parfois, il semble qu’il faille se noyer pour mieux remonter à la surface.

J’ai trouvé le livre très long à démarrer. Pour moi, il n’a commencé à devenir intéressant qu’à partir du moment où le personnage principal, Aston, prend conscience de la vérité qu’il souhaitait trouver. C’est-à-dire environ au bout de 200 pages. Peut-être que c’est dû au contre-coup du coup de coeur précédent, ou tout simplement parce que l’histoire est longue à être mise en place, qu’en sais-je? Mais il est vrai que je n’étais pas plus attirée que cela par cet ouvrage avant ce déclic qui a tout changé. À partir de là, je ne voulais plus lacher le livre, je voulais connaitre la fin, je voulais en savoir toujours plus: comment les personnages principaux allaient-ils réagir, comment allaient-ils faire? Et cette fin!!! On en parle? Non, parce que j’ai été bleuffée! J’ai même versé une petite larmichette. Une très jolie fin donc, très inattendue, mais toujours avec un beau message.

L’avez-vous lu? Qu’en avez-vous pensé? Souhaiteriez-vous le lire? Dites-moi tout en commentaire!

À bientôt,
C.

Publicités

3 commentaires sur « Un millier d’étoiles dans mon coeur – Laetitia Celerien »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s